Selon Al Jazeera, la Hongrie était autrefois la 10ème économie la plus dynamique au monde. Pourtant, de nombreuses multinationales qui recherchaient cette croissance ont désinvesti et sont allées ailleurs, en Bulgarie, en Slovaquie et en Roumanie. Aujourd’hui, le pays pourrait être divisé sur les raisons pour lesquelles la crise économique a pris une telle tournure.

L’entreprise de chauffage et de plomberie mentionnée dans la vidéo a imputé la politique du gouvernement de gauche. Une autre entreprise familiale qui importait des graines de soja d'Amérique latine est aux prises avec la crise du crédit et le manque de liquidités pour financer ses opérations. Cela rendait difficile le paiement de la cargaison.

Le FMI a renfloué la Hongrie pour empêcher une déstabilisation économique dans la région. Une plus grande instabilité pourrait surgir en raison de la réduction des services sociaux pour assurer le service de la dette et du manque de liquidités.