Etude de marché au Niger

Étude de marché SIS Niger, Afrique

 

 

Niger (nom officiel de la République du Niger) est un pays enclavé d’Afrique de l’Ouest. En fait, elle tire son nom du fleuve Niger qui traverse son territoire au sud-ouest. Sa capitale est Niamey. L'Algérie se trouve à sa frontière nord-ouest, la Libye au nord-est, le Tchad à l'est, le Nigeria et le Bénin au sud, et le Burkina Faso et le Mali à l'ouest.

La langue officielle est le français. De plus, la langue la plus couramment utilisée est le haoussa, suivi du songhaï, du peul, du tamashek et du kanuri. Les gens parlent également l'arabe et le teda.

Une majorité revendique l’islam sunnite comme religion. Le christianisme reste une religion des villes, notamment de Niamey. De la même manière, certaines zones rurales continuent d’adhérer aux religions animistes traditionnelles des Africains noirs.

Les précipitations déterminent la capacité du Niger à rester autosuffisant en matière alimentaire et animale. De plus, le pays souffre de sécheresses, qui augmentent le besoin d'importer et de recevoir de l'aide alimentaire. Pourtant, le gouvernement a investi dans des projets d’irrigation et un « programme de culture de contre-saison ». Ce programme consiste en des opérations de production et d'irrigation à petite échelle pour contourner les sécheresses.

Les trois principaux objectifs du Niger sont :

  • Le maintien de l’unité nationale.
  • L'élévation du niveau de vie.
  • Indépendance économique.

Industries clés au Niger

L'agriculture, l'exploitation minière et l'exportation sont essentielles au Niger.

L'agriculture et les produits agricoles constituent le secteur le plus important de l'économie du Niger, employant le plus de personnes et représentant le pourcentage le plus élevé du PNB. Les principales cultures comprennent le mil, le sorgho et le manioc, ainsi que la canne à sucre et le riz, qui poussent tous dans la vallée du fleuve Niger.

Le bétail et le poisson constituent également des exportations importantes, et les éleveurs élèvent des bovins, des moutons et des chèvres pour leur viande, leur lait et leurs peaux. De plus, les artisans utilisent les peaux d’autruches, de crocodiles et de serpents pour leurs travaux manuels. Le principal marché pour ces objets artisanaux est l’Europe.

Le Niger est l'un des principaux producteurs mondiaux d'uranium. La plupart des gisements d'uranium se trouvent au centre du Niger et la production fluctue en fonction de la demande du marché.

Les investisseurs ont créé plusieurs industries manufacturières, dont la plupart se trouvent à Niamey. Ces industries produisent des produits chimiques, des produits alimentaires, des textiles, du matériel agricole et des meubles en métal. La raffinerie de pétrole se trouve dans une autre ville, Zinder.

Le secteur privé se compose en partie de nombreuses petites entreprises. Il est également constitué d'entreprises appartenant à de grandes sociétés françaises ou internationales.

Quartiers

Le Niger compte quatre villes principales : Niamey, Zinder, Maradi, Tahoua. Niamey, la capitale du Niger, se trouve le long du fleuve Niger, dans le sud-ouest de la république. Les autochtones ont fondé Niamey comme village agricole. Elle devient la capitale en 1926 et se développe après la Seconde Guerre mondiale.

Niamey a un caractère cosmopolite, oscillant entre l’esthétique rurale européenne et africaine. Il y a un aéroport international. Des routes relient également Niamey aux ports atlantiques du Bénin et du Nigeria.

Aujourd'hui, des commerçants, des commerçants, des fonctionnaires et des artisans occupent Niamey. Ils viennent du Niger mais aussi du Nigeria, du Bénin et du Togo. La plupart des habitants de Niamey travaillent dans le secteur des services.

Environ un cinquième de la population vit en ville, mais une grande partie de la population rurale est nomade. Le Niger compte quelque 10 000 villages, dont près de la moitié ne comptent que quelques centaines d'habitants. Il n'y a pas de villages dans la zone désertique.

Tendances au Niger

Le nombre d’internautes au Niger a augmenté en 2021.

La croissance économique a chuté en raison de la pandémie de COVID-19. Le Niger a également connu de violentes attaques terroristes ces dernières années. Mais les économistes prévoient un redressement économique. La frontière nigériane a été rouverte et d'importants projets d'investissement ont repris. Les chaînes d’approvisionnement sont également revenues à la normale.

Avantages et atouts du marché

En tant que pays en développement disposant de nombreuses ressources brutes, le Niger dispose d’un potentiel d’investissement. Il possède d’immenses superficies propices à l’agro-industrie intensive. Ces terres sont également idéales pour les activités pastorales.

Le Niger est l'un des principaux producteurs d'uranium. Son sol est riche en gisements minéraux tels que l'uranium, le pétrole et le gaz, l'or, le fer et les phosphates. Elle fournit également du charbon, du calcaire, du gypse et de la cassitérite.

Le Niger compte de nombreux partenaires commerciaux. Les principaux pays sont le Nigeria, la France et la Chine.

Base de consommateurs au Niger

Le Niger a un faible taux d’alphabétisation des adultes : l’un des plus bas d’Afrique de l’Ouest. Différentes agences mènent des programmes d'alphabétisation dans les cinq principales langues africaines.

L'éducation au Niger est gratuite, mais seule une infime proportion d'enfants est scolarisée.

Le Niger a des taux de natalité et de croissance démographique élevés : parmi les plus élevés au monde. Le taux de mortalité du pays est parmi les plus élevés d’Afrique. L'espérance de vie est d'environ 58 ans pour les hommes et 61 ans pour les femmes. La population du Niger, dans l'ensemble, est jeune. Près de la moitié de la population a moins de 15 ans et environ un quart a entre 15 et 29 ans.

Pourquoi développer votre entreprise sur le marché nigérien ?

Exploiter le potentiel brut du pays peut s’avérer fructueux. Une solution consiste à investir dans l'expansion et le développement des industries du Niger.

Le Niger promeut les relations économiques entre les pays africains. Outre son appartenance à l'Union africaine, le Niger est également membre de groupes régionaux contribuant à son développement. Il s'agit notamment du Conseil de l'Enfant et de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest. Le Niger est également affilié à la Zone de libre-échange continentale africaine. Ce dernier groupe contribue au développement du pays, des infrastructures et de l’économie.

À propos des études de marché au Niger

Des enquêtes auprès d'un large éventail de Nigériens peuvent aider à garder le pouls des tendances et des produits de base actuels. Des groupes de discussion et des études de marché bien placés peuvent aider à déterminer la meilleure façon d’investir au Niger.

Qualitatif, Quantitatif, et Recherche stratégique est également essentiel. Il aide les investisseurs potentiels à choisir des infrastructures et des systèmes meilleurs et plus efficaces. Il leur montre également quels produits sont les plus adaptés au Niger, permettant ainsi de meilleurs rendements.